Faire le bon choix de compresseur, quelle taille est puissance?

Au moment de faire un choix de compresseur on a tendance à le choisir uniquement en fonction de la puissance exprimé en bar. La plupart des gens font l’erreur d’acheter un compresseur d’air sans penser à la taille et au type d’utilisation que qu’il vont en faire.

Pour faire le meilleur choix, il faut tout d’abord déterminer combien d’air comprimé vous allez avoir besoin et réfléchir aux outils qui pourront être utilisé avec : comme une clé à choc, un pistolet à peinture, ponceuse, clé à cliquet…

Il y a 3 facteurs essentiels pour choisir correctement la dimension d’un compresseur : la taille qui correspond à la contenance du réservoir d’air en litres, la puissance du moteur et la pression maximal ainsi que le débit de l’air fournie.

La taille du réservoir d’air

Les réservoirs des compresseurs sont disponible dans beaucoup de configurations, de tailles et d’orientations différentes. On pourrait penser logiquement que opter pour le compresseur avec la plus grande réserve d’air est une bonne solution. Plus d’air disponible signifie que l’on peut l’utiliser pour plus de travail sans devoir attendre qu’il se remplit à nouveau, mais il y a quelques inconvénients à cette approche.

Tout d’abord il y a la question du prix, Plus le réservoir est important plus le prix l’est aussi en général. Il y a aussi la question de la portabilité qui peut être un problème si vous avez à le déplacer souvent d’un endroit à l’autre. Parfois c’est tout simplement le manque de place pour stocker le matériel qui peut poser des soucis. Le volume des réservoirs vont de 3,5 Litres à 300 litres ! Alors comment savoir quel capacité est appropriée pour quelle application ?

C’est simple si vous utilisez le compresseur pour alimenter des outils pneumatique en continue assez longtemps comme un pistolet à peinture ou une ponceuse pneumatique vous allez avoir besoin d’une plus grande réserve d’air disponible pour ne pas être stoppé en plein travail.

Pour une utilisation de façon intermittente avec des outils comme une clé à choc ou un pistolet à clou qui ne demande que de bref bouffées d’air, le réservoir se videra beaucoup plus lentement et aura le temps d’être remplit rapidement durant l’intervalle qu’il n’est pas utilisé. Dans ce cas un compresseur de plus petite taille (7 à 25 litres) peut convenir s’il est assez puissant.

La puissance du moteur

La puissance du moteur exprimé en chevaux n’est pas forcément représentatif de la véritable puissance du compresseur. Un meilleur indicateur sur l’efficacité est le débit de l’air créer mesuré en mètres cubes / heure (m3/h) et la pression de l’air à la sortie exprimé en bar.

Si le compresseur est relié à une prise de courant standard (souvent le cas), il aura moins de 2 chevaux de puissances à cause de la limite du cordons d’alimentation à 15 ampères qui fonctionne à 1800 watts. Un bon compresseur devrait fournir un débit d’environ 7 m3/h pour 7 bar de pression par chevaux de puissance.

Le débit et la pression

Le meilleur indicateur de la puissance d’un compresseur est le volume d’air qu’il est capable de délivrer à une certaine pression. Ces 2 valeurs sont inversement proportionnelles ce qui signifie que lorsqu’une valeur augmente l’autre diminue.

La vitesse à laquelle l’air est livré est mesurée en m3/h, cet mesure ne signifie pas grand-chose si on ignore la pression de décharge correspondant.

Le débit d’air restitué ne doit pas être choisit à la légère, c’est lui qui va déterminer le débit constant que l’appareil peut délivrer, il faut un débit constant de 6 bars pour utiliser la plupart des appareils convenablement.

Même si le compresseur est vendu pour 10 bar de pression, c’est son débit d’air créer qui va déterminer le débit constant qu’il pourra donner lorsqu’on qu’on l’utilise. Les prix peuvent varier d’un modèle à l’autre surtout en fonction de ce paramètre souvent négligé ou incompris au moment de l’achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *